Dessine-moi l’Agilité…

Comme à mon habitude, je vous propose une promenade pour se perdre dans le désert, un os à ronger. Et d’emprunter des citations de Saint-Exupéry pour parler d’agilité.

J’ai déjà longuement parlé de la force des valeurs dans mon article Ethique de la Reliance Agile.

J’aimerais parler d’autre chose, mais le sujet me préoccupe, en tant que coach, je regrette qu’on en parle finalement si peu. Ce silence est assourdissant.

antoine-de-saint-exupery

« Connaitre ce n’est ni démontrer, ni expliquer. C’est accéder à la vision ». Saint-Exupéry.

Dans mon métier, je vois souvent des gens admettre qu’ils « font » de l’agilité.

Ils « ont » mis en place des méthodes agile.

Ils en sont souvent satisfaits. Mais demeure un vide inaudible, un regret inexplicable, « quelque chose » qui dérange, aussi parfaite la mise en place des pratiques soit-elle.

Quelque chose à propos du supplément d’âme, sans doute.

Quelque chose par delà l’optimisation, l’efficacité, les prévisions.

Du passage de l’Avoir à l’Etre.

Chacun connait cette image de l’iceberg qui illustre en partie visible les pratiques, soutenues en partie immergée par les principes, eux-mêmes portés très profondément par des valeurs.

Chacun connait  ShuHaRi , pour aller de la maitrise de règles à la création ex nihilo d’un jeu nouveau.

Et pourtant.

Le-Petit-Prince-et-l-aviateur

« Si tu veux construire un bateau, ne rassemble pas tes hommes et tes femmes pour leur donner des ordres, pour expliquer chaque détail, pour leur dire où trouver chaque chose. Si tu veux construire un bateau, fais naitre dans le coeur de tes hommes et femmes le désir de la mer ». Saint-Exupéry.

Parmi les experts aussi, j’assiste régulièrement à des débats qui font rage notamment sur les réseaux sociaux.

L’un estime en points, l’autre n’estime pas, l’un découpe ainsi, l’autre découpe comme cela, l’un affiche un burn down, l’autre n’affiche pas, l’un considère telle méthode, l’autre ne l’apprécie pas. Chacun semble jouer sa vie et sa crédibilité pour un cadre, une technique, une pratique, assurément meilleurs, pour une façon de mener un atelier, pour des calculs d’apothicaires, pour des indicateurs qui promettent de mieux prévoir l’inconnu, pour mesurer plus efficacement le risque, pour contrôler plus justement le système, pour s’améliorer plus rapidement…Tant de leçons à apprendre, tant de moutons dessinés, tant de choses sur lesquelles avoir des certitudes.

Tant de réponses à donner pour apaiser la Peur.

2f24b6307688cc6609d327a9a757b700

La Perfection est atteinte non pas lorsqu’il n’y a plus rien à ajouter, mais lorsqu’il n’y a rien plus rien à retirer. Saint-Exupéry.

Pour ma part, je n’ai qu’une certitude et une seule.

L’agilité est parfaite à la seule lecture de ses quatre valeurs. Quatre lignes qui se lisent et se comprennent en une minute, mais peuvent vous occuper une vie entière, à commencer modestement par la mienne.

Une fois encore, j’y reviens. La boucle est définitivement infinie.

  1. Le besoin viscéral de reconnaissance entre êtres humains, exprimé par la suprématie des individus et leurs interactions.
  2. L’action concrete et vraie dans le réel, illustrée simplement par des fonctionnalités opérationnelles.
  3. L’acceptation du qualia, du prisme propre à chacun qui renvoie à une immense solitude, exprimée modestement par la collaboration avec le client, cet « autre » souvent vécu comme antagoniste.
  4. La sérénité face à l’insécurité enfin, le courage immense face au cygne noir, qu’on définit sobrement comme le fait d’accepter le changement.

La littérature regorge d’agilité à qui peut lire entre les lignes.

J’ai relu le Petit Prince. J’invite les audacieux à faire de même.

Propos trop facile, insuffisant, pour certains.

Comme les valeurs ne suffisent pas.

Aussi continuerais-je à expliquer des pratiques, former sur des méthodes, distiller des principes, et parfois, au détour d’une machine à café, m’émerveiller d’entendre de la philosophie, de la poésie, de la sociologie, déguisées en habits de méthodes, posées là comme une évidence complice.

« L’avenir, tu n’as pas à la prévoir, mais à le permettre ». Saint-Exupéry.

Je n’ai pas d’autre ambition que celle-ci. J’ai l’immense ambition de celle-ci.

The-Little-Prince-2015

2 réflexions sur “Dessine-moi l’Agilité…

    • Merci beaucoup, c’est très sympa. Mon petit blog est bien modeste, c’est un genre de cahier pour moi même, je n’ai pas la prétention de pouvoir apprendre quoi que ce soit à des agilistes, le but est donc de partager mes petites histoires, des petites bouteilles à la mer. Je suis bien touchée qu’elle soit arrivée jusqu’à toi. 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s